KALRAY (EPA:ALKAL) RÉSULTATS ANNUELS 2018 ET PERSPECTIVES 2019

Transparency directive : regulatory news

08/04/2019 17:35
  • Plusieurs accords stratégiques et des avancées commerciales significatives sur les deux marchés visés : data centers intelligents et véhicules intelligents ;
  • Gestion maîtrisée du budget en 2018 et trésorerie disponible de 28,8 M€ ;
  • Poursuite du renforcement des équipes initié en 2018 ;
  • Lancement du processeur de 3ème génération, Coolidge, programmé en 2019, dédié aux applications d'intelligence artificielle ;
  • Accélération commerciale confirmée en 2019.

Grenoble, le 8 avril 2019 - Kalray (Euronext Growth Paris : ALKAL), pionnier des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, publie ses résultats annuels au titre de l'exercice 2018 arrêtés par le Directoire et examinés par le Conseil de surveillance en date du 4 avril 2019. Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

Eric BAISSUS, Président du Directoire de Kalray, déclare :

« Les étapes majeures franchies depuis le remarquable succès de notre introduction en Bourse, qui nous a permis de lever 47,7 M€, et nos différents projets en cours confortent notre objectif d'amorcer la phase d'accélération commerciale de Kalray en 2019. L'exercice 2019 sera également marqué par le lancement commercial de Coolidge, notre processeur de 3ème génération, qui nous offre de formidables opportunités pour les années à venir.

Le très fort intérêt du marché pour les systèmes intelligents et pour notre technologie se confirme, en particulier dans le monde de l'automobile, comme en témoignent nos annonces stratégiques avec NXP, Renault, Baidu et Autoware. Ainsi nous nous positionnons aujourd'hui comme un acteur clé de cette industrie.

Enfin, les récents mouvements de concentration sur notre marché et les discussions avec nos partenaires prouvent à quel point les technologies d'accélération et d'intelligence articificielle constituent un enjeu majeur et critique pour les années à venir, et confirment la pertinence du positionnement de Kalray et la valeur de notre technologie. »

Plusieurs accords stratégiques et des avancées commerciales significatives

En 2018, Kalray a franchi des étapes importantes sur ses deux domaines applicatifs prioritaires, les data centers intelligents et les véhicules intelligents, représentant chacun un marché potentiel pour Kalray de plus d'un milliard d'euros à l'horizon 2022/2023.

Dans le domaine des data centers intelligents, après l'obtention de la certification NVMe-oF de son processeur, Kalray accompagne ses clients dans l'intégration de sa solution au sein de leurs propres produits visant les nouvelles générations de solutions de stockage et d'accélération des data centers. En particulier, deux projets d'envergure sont en phase d'intégration finale et devraient être mis sur le marché au deuxième semestre 2019.

Concernant le marché des véhicules intelligents, Kalray est très bien positionné compte tenu des marques d'intérêt de l'industrie automobile reçues depuis plusieurs mois :

  • En mai 2018, les processeurs intelligents de Kalray ont été intégrés pour la première fois dans le concept-car électrique autonome Symbioz® de Renault ;
  • En septembre 2018, Kalray présentait au Salon AutoSens de Bruxelles sur son processeur MPPA® (« Massively Parallel Processor Array ») la plateforme logicielle ouverte Apollo, développée par le géant chinois d'Internet Baidu, destinée aux équipementiers automobiles et à la conduite autonome ;
  • En décembre 2018, Kalray a rejoint en tant que membre premium fondateur la Fondation Autoware[1], visant à faciliter le déploiement des technologies utilisées dans le cadre des véhicules autonomes en soutenant en particulier le projet de suite logicielle open source d'Autoware, l'une des plus déployées sur le marché pour les systèmes intelligents et autonomes. La Fondation Autoware a présenté en février dernier au Japon un véhicule de démonstration intégrant le processeur MPPA de Kalray ;
  • En janvier 2019, la société a signé une alliance stratégique avec NXP Semiconductors, leader dans les technologies pour les nouvelles générations de véhicules, visant à fournir une solution sûre et fiable pour les véhicules autonomes, le défi majeur à l'heure actuelle. Ce partenariat permet d'associer la puissance de calcul des processeurs Kalray à la capacité décisionnelle des processeurs NXP au sein de la solution Bluebox de NXP, qui équipera les véhicules de niveaux 3 (autonomie partielle), 4 et à terme 5 (entièrement autonomes). Simultanément, Baidu a confirmé lors du salon CES de Las Vegas avoir sélectionné la plateforme MPPA de Kalray comme plateforme partenaire pour sa solution Apollo, destinée aux véhicules autonomes.

Une gestion du budget maîtrisée en 2018

Les résultats financiers de l'exercice 2018 reflètent l'accélération des programmes de développement sur la période et une gestion maitrisée des dépenses.

Le chiffre d'affaires annuel 2018, constitué de ventes de cartes, de stations de développement et de licences ainsi que de services auprès de clients en phase d'évaluation et de qualification, s'établit à 775 K€. Il marque un léger retrait par rapport à l'exercice 2017 (875 K€), Kalray ayant privilégié le déploiement d'une offre produits plutôt que la génération de chiffre d'affaires immédiat via des services pour des marchés ayant moins de potentiel à terme. 

Le résultat d'exploitation retraité, incluant le crédit d'impôt recherche de 2 611 K€, ressort à -6 258 K€, en recul de 696 K€ par rapport à 2017. La hausse de la production immobilisée (+1 299 K€ en 2018 par rapport à 2017) et du CIR (+565 K€), traduisant l'intensité de l'innovation, a permis de compenser partiellement la hausse des charges d'exploitation sur la période. Les frais de personnel (+761 K€ par rapport à 2017) ont progressé en raison de 13 recrutements effectués, pour un effectif atteignant 74 collaborateurs au 31 décembre 2018. L'accroissement des dépenses de sous-traitance pour les études et développements et le design hardware (+1 270 K€) ainsi que la maintenance des licences des outils de design (+327 K€) illustrent les avancées technologiques.

Après comptabilisation d'une charge financière nette de 2 241 K€ (dont une charge non récurrente de 2 070 K€ pour la prime de non conversion des obligations convertibles, sans impact cash), Kalray enregistre une perte nette de 8 532 K€.

Une trésorerie qui permet d'executer la feuille de route

Au 31 décembre 2018, la trésorerie disponible s'établit à 28,8 M€ (contre 32,2 M€ au 30 juin 2018) permettant à Kalray de poursuivre sa roadmap technologique et son déploiement commercial. Ce niveau de trésorerie reflète la poursuite de l'investissement relatif au développement de Coolidge sur la période, et intègre les sommes levées dans le cadre de l'introduction en Bourse.

Poursuite du renforcement des Équipes initiÉ en 2018

Afin d'accompagner la croissance attendue de son activité, Kalray poursuivra ses efforts d'investissements, en particulier la structuration de ses équipes avec 15 recrutements prévus en 2019, essentiellement au 1er semestre. Ils concerneront les équipes de R&D, avec des profils expérimentés notamment pour les tests et qualifications, et les équipes de développements applicatifs, data centers et automotive. Kalray prévoit également le renforcement des équipes commerciales (ingénieurs avant-vente, ingénieurs commerciaux) emmenées par Olivier Lauvray, Vice-Président des Ventes Monde qui a rejoint le Groupe fin 2018.

Les autres charges d'exploitation en 2019 devraient être comparables à celles de 2018.

Lancement de Coolidge programmé en 2019

Sur le plan technologique, Kalray confirme le lancement commercial de Coolidge, son processeur de 3ème génération dédié en particulier aux applications d'intelligence artificielle, au 3ème trimestre 2019. La société a déjà pu mesurer le fort engouement de l'industrie (marchés des data center et des véhicules intelligents) pour ce nouveau processeur qui présente une avancée majeure dans l'exploitation de la technologie MPPA® (accroissement majeur des performances, extension des capacités d'intelligence artificielle, facilité de programmation accrue, interfaces hautes performances, etc.). Kalray a d'ores et déjà reçu les premières demandes d'évaluations et de développements / de prototypage de la part de clients, aussi bien dans le domaine des data centers que de l'automotive.

Accélération commerciale confirmée en 2019

Dans ce contexte, Kalray confirme sa perspective d'accélération commerciale pour 2019, essentiellement au 2nd semestre 2019. En 2019, Kalray dispose de plusieurs sources potentielles de revenus provenant de :

  • la signature, comme en 2018, de contrats d'évaluation, de développement et de services pouvant atteindre plusieurs dizaines voire centaines de milliers d'euros chacun, pour accompagner des clients de Kalray dans le développement de leur prochaine génération de produits. Ces contrats, en plus de générer un revenu immédiat, permettent d'accompagner les clients de Kalray dans leur processus de mise en production de leurs prochaines générations de produits basés sur la technologie MPPA. Kalray est confiant dans sa capacité à générer un volume d'affaires significativement supérieur à celui réalisé en 2018 (775 K€) sur cette seule source de revenus.
  • la mise en production des premiers produits basés sur la génération actuelle du MPPA, le Bostan, pour les data centers. Kalray poursuit l'intégration de ses processeurs dans les produits d'acteurs du stockage et des data centers. Deux projets en cours sont d'ores et déjà très avancés et permettent de viser les premiers revenus dès la fin de l'année 2019.
  • des ventes de licences de la technologie MPPA® pour son intégration dans des produits de partenaires visant des marchés connexes à ceux visés par Kalray. Deux opportunités sont actuellement en discussion.

Ces deux nouvelles sources de revenus additionnels pourraient démarrer dès cette année.

Par ailleurs, Kalray poursuit ses discussions et évaluations commerciales sur ses deux marchés cibles. La société a en particulier d'ores et déjà été sélectionnée par un constructeur automobile de premier rang dans le cadre d'un projet d'ampleur de véhicule autonome de niveau 3[2], dont la mise en production est prévue pour 2022.

Prochain rendez-vous :

Mercredi 17 juillet 2019 (après Bourse) : Activité du 1er semestre 2019

À PROPOS DE KALRAY

Kalray (Euronext Growth Paris - FR0010722819 - ALKAL) est le pionnier des processeurs pour les nouveaux systèmes intelligents. Véritable rupture technologique, les processeurs « intelligents » ont la capacité d'analyser à la volée, et de manière intelligente, une très grande quantité d'informations, de prendre des décisions et d'interagir en temps réel avec le monde extérieur. Ces processeurs intelligents seront largement déployés dans des secteurs en forte croissance tels que les réseaux de nouvelle génération (data centers intelligents) et les véhicules autonomes, ainsi que les équipements de santé, les drones et les robots. L'offre Kalray comprend aussi bien des processeurs que des solutions complètes (cartes électroniques et logiciels). Créé en 2008 en tant que spin-off du CEA (Commissariat à l'Énergie Atomique), Kalray sert des clients tels que des fabricants de serveurs, des intégrateurs de systèmes intelligents et des fabricants de produits grand public incluant les constructeurs automobiles. Pour plus d'informations, visitez le site internet de Kalray : www.kalrayinc.com

CONTACTS INVESTISSEURS
Eric BAISSUS

contactinvestisseurs@kalray.eu
Tel. 04 76 18 90 71
 
ACTUS finance & communication
Caroline LESAGE
kalray@actus.fr
Tel. 01 53 67 36 79
CONTACTS PRESSE
Loic HAMON

communication@kalray.eu
Tel. 04 76 18 90 71
 
ACTUS finance & communication
Serena BONI
sboni@actus.fr
Tel. 04 72 18 04 92

Annexes

Compte de résultat au 31 décembre 2018

Consolidé – (En K€) 2017 2018
Chiffre d'affaires 875 775
Production immobilisée (R&D) 4 358 5 657
Subventions 2 106 1 682
Autres produits 104 28
Produits d'exploitation 7 443 8 142
Achats et variation de stock (251) (237)
Charges d'exploitation (9 485) (12 180)
dont charges de personnel (5 568) (6 329)
dont autres charges (3 917) (5 851)
EBITDA (2 294) (4 275)
Dotations aux amortissements sur immobilisations (5 314) (4 594)
Résultat d'exploitation (7 608) (8 869)
Crédit d'impôt recherche (CIR) 2 046 2 611
Résultat d'exploitation retraité* (5 562) (6 258)
Résultat financier (179) (2 241)
Résultat exceptionnel (1 102) (33)
Résultat net (6 843) (8 532)

Bilan au 31 décembre 2018

(en K€) 31/12/2017 31/12/2018 (en K€) 31/12/2017 31/12/2018
ACTIF IMMOBILISÉ 12 076 16 265 CAPITAUX PROPRES (335) 35 541
Immobilisations incorporelles 9 649 14 217 TOTAL DETTES 14 141 11 760
Provisions 18 85
Immobilisations corporelles 1 973 1 713 Avances conditionnées 6 354 5 815
Immobilisations financières 454 335 Comptes courants d'actionnaires 1 596 -
ACTIF CIRCULANT 5 316 33 582 Emprunts bancaires 548 457
Stocks 239 216 Fournisseurs 4 237 3 571
Créances clients 133 411 Dettes fiscales et sociales 1 388 1 360
CIR, CICE, créances fisc. et subv. 1 990 4 173 Autres dettes - 472
Disponibilités 2 954 28 782 Produits constatés d'avance (subventions) 3 723 2 817
ACTIF 17 530 50 118 PASSIF 17 530 50 118

Flux de trésorerie au 31 décembre 2018

Consolidé – (En K€) 31 déc. 2017 31 déc. 2018
Capacité d'autofinancement (2 339) (3 509)
Variation du BFR (97) (3 264)
Flux d'exploitation (2 436) (6 773)
Flux d'investissement - Acquisitions d'immobilisations (6 833) (8 349)
Free cash flow (9 270) (15 122)
     
Augmentation de capital (nette des frais), emprunts obligataires et comptes courants 10 828 40 942
Dette financière nette 592 358
Contrat de liquidité - (350)
Flux de trésorerie lié aux opérations de financement 11 420 40 950
     
Variation de la trésorerie 2 151 25 828
Trésorerie d'ouverture 803 2 954
Trésorerie de clôture 2 954 28 782

[1] La Fondation Autoware a été lancée le 10 décembre 2018 pour développer et faciliter le déploiement des technologies pour véhicules autonomes autour de la solution logicielle open source AUTOWARE. Les membres premium d'Autoware aux côtés de Kalray incluent : Apex.AI, Arm, AutoCore, AutonomouStuff, Huawei, Linaro 96Boards, LG, Parkopedia, StreetDrone, Tier IV, TRI-AD (Toyota Research Institute Advanced Development, Inc.), et Velodyne. Ces membres sont soutenus par les membres fondateurs industriels, académiques et à but non lucratif, tels que eSOL, Intel, l'Université de Nagoya, OSRF (Open Source Robotics Foundation), RoboSense, Semi Japan, SiFive et Xilinx.

[2] Niveau permettant de déléguer à la voiture la conduite dans certaines situations, par exemple dans les bouchons sur voie rapide. Le conducteur doit toutefois rester derrière le volant. Il est supposé pouvoir reprendre le contrôle en quelques secondes, quand le véhicule prévient qu'il ne sera plus en mesure de gérer la conduite autonome (faute par exemple de marquage au sol sur la chaussée).



Information réglementée
Informations privilégiées :
- Communiqué sur comptes, résultats
Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-57823-cp_kalray_ra-2018_08042019_fr_vdef3.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com


Other stories

19/07/2019 22:16
19/07/2019 01:59
19/07/2019 14:08
19/07/2019 21:49
19/07/2019 17:02
19/07/2019 20:49
19/07/2019 17:50
19/07/2019 16:44
17/07/2019 14:18
17/07/2019 16:39
19/07/2019 17:53
19/07/2019 18:54
19/07/2019 19:52
19/07/2019 11:17
19/07/2019 22:17
19/07/2019 16:11
19/07/2019 17:29
19/07/2019 13:36
19/07/2019 19:32
19/07/2019 11:06
19/07/2019 17:34
19/07/2019 15:37
19/07/2019 18:19
19/07/2019 10:29
19/07/2019 11:16
18/07/2019 10:57
18/07/2019 16:16
19/07/2019 19:05
19/07/2019 15:16
18/07/2019 16:23
19/07/2019 21:49
19/07/2019 19:00
19/07/2019 18:00
18/07/2019 16:20
18/07/2019 23:58
19/07/2019 17:21
18/07/2019 15:00
19/07/2019 10:08
19/07/2019 18:03
19/07/2019 09:07
18/07/2019 19:20
19/07/2019 00:54